Histoire



Le Café des Artistes est né du rêve de Jacques Legault de créer un lieu pour prendre un café tranquille entre amis. Ce rêve l’amènera à quitter Montréal pour le bout des terres. En 1973, il déménage avec sa famille, pour vivre près de la mer, à Gaspé.

Jacques ouvrira le Restaurant des artistes, à l’Anse-au-Cousin, pour y servir des plats cuisinés dans une ambiance inspirante. Mais ce restaurant n’exauce pas son désir de lieu convivial pour prendre un café. Il rêve d’un resto au centre-ville où l’on vendra des grains de café torréfié sur place.

En 1999, Jacques ouvre sa brûlerie, à l’entrée de la rue de la Reine et en fait un lieu de rassemblement maintenant connu de toute la ville. Avec les années, Jacques a rénové le bâtiment principal pour lui redonner son lustre d’antan, tout en mettant ses boiseries en valeur.

De plus, ayant un attrait marqué pour l’art, Jacques achète des œuvres d’artistes locaux et les expose dans ses salles à manger. On y retrouve des sculptures en marbre, des poissons sculptés dans le bois ou encore de grandes toiles représentants des paysages gaspésiens.

Passionné, Jacques Legault n’a pas ménagé les efforts pour donner l’âme que l’on connaît aujourd’hui au Café; une ambiance chaleureuse et amicale qui incite au farniente.